BIOMATÉRIAUX ET INFLAMMATION EN SITE OSSEUX

BIOS – EA 4691

MOTS CLEFS

  • Infection

  • Inflammation

  • Microenvironnement osseux

  • Fonctionnalisation

  • Fragilité osseuse

  • Mucoviscidose

  • Stérilisation

  • Plasma froid

  • Biomatériaux-Biomatrices

  • Immuno-modulation

  • Biocompatibilité

  • Cellules souches

L’unité EA 4691 « Biomatériaux et inflammation en site osseux » est constituée d’enseignants-chercheurs et de praticiens hospitaliers (Odontologistes – Pharmaciens – Biologistes) et d’un chercheur INSERM. Elle accueille également des personnels contractuels, post-doctorants doctorants et stagiaires. Le projet de recherche s’inscrit dans un cadre pluridisciplinaire et a pour objectifs d’élaborer de nouvelles biomatrices fonctionnalisées destinées au comblement osseux et d’évaluer leur potentiel régénératif au cours des interactions cellules hôtes / biomatrices en sites inflammatoire et/ou septique.

Pour atteindre ces objectifs, l’EA 4691 conduit une recherche fondamentale visant à : 1) améliorer les potentialités physico-chimiques des biomatrices pour optimiser leur cellularisation et leur fonctionnalisation ; 2) caractériser les processus biologiques (inflammation, infection, néoformation tissulaire…) influant sur les capacités régénératrices des biomatrices et sur l’immunomodulation cellulaire; 3) étudier la physiopathologie osseuse dans le contexte de la mucoviscidose.

Nos objectifs portent également sur des développements technologiques et méthodologiques : 1) évaluation de la biocompatibilité de nouveaux traitements par nanocristallisation superficielle (procédé SMAT) pour la réduction de l’usure des prothèses articulaires ; 2) validation d’une méthode originale de stérilisation par plasma froid adaptée aux biomatrices préconditionnées.

Biomatrices et Médecine Régénératrice Osseuse

Responsable : Dr Halima KERDJOUDJ

Pertes Osseuses : Perspectives Diagnostiques et Thérapeutiques

Responsable : Dr Fany REFFUVEILLE

Développements Technologiques et Interfaces Industrielles

Responsable : Dr Marie-Paule GELLE